21 December, 2014

Akissi: "J'ai envie d'en faire mon métier"

Je l'ai découverte au hasard de mes clics sur facebook. J'ai tout de suite été séduite par ses clichés qui réussissaient à capturer l'instant...magique. Ce fut l'un des premiers photographes avec qui j'ai fais mes premiers pas dans le mannequinat. Son univers complexe et sa personnalité atypique m'ont toujours intrigués. Pour ceux et celles qui ne réussissent pas à la déchiffrer et pour vous, qui craquerez quand vous verrez ses photos, Akissi vous livre ses secrets.

Qui est Akissi?
 Dahouet-Boigny Akissi Yéléna, 18ans Photographe Spécialisé en Macro , portrait et Art Conceptuel . Passionné par le Cinéma la Photographie et l'art visuel , s’intéresse aussi a pleins d'autres formes d'art ...

On t'a connu avec le pseudonyme d'Atomique Supertronique, aujourd'hui tu es Akissi, pourquoi ce changement?

C'est exactement la même personne il n'y a pas de changement , c'est le même art, le même photographie , je suis en mouvement et le changement de nom est juste un manière d'authentifier ce que je fait en l’identifiant directement a moi: Akissi.


D'où te vient ton inspiration?

Je m'inspire de tout. J'ai l'inspiration dans beaucoup de choses: dans des sons, des couleurs, des photos , des vidéos , des goûts des sensations.Chaque facteur me donne un inspiration et des idées complètement différentes.C'est vraiment dans tout ce qui est possible impossible, imaginable et inimaginable. Voilà un exemple, j'ai vu ma sœur tenir sa fille , ça ma fait penser a une projet conceptuel que j'ai appelé "ASIAN ROOTS" que vous verrez bientôt sur ma page.









Comment concilies-tu photographie et études?

C'est difficile , très difficile. Les gens s'imaginent que les photographes sont des machine a éditer qu'on a pas de vie et qu'on passe 24h/24 sur l'ordinateur de tel sorte qu'en 3 jours on a édité 15O photos (on m'a déjà demandé plusieurs fois ce genre de choses ). Mais non j'ai une vie , je sors ,je dors, je mange... alors avec les études en plus c'est très difficile de concilier le professionnel. Et je crois que ce qui a le plus de mal à passer c'est quand les gens te demandent des shoots, que tu es vraiment intéressée mais que tu ne peut pas parce qu'il faut travailler. Ils ne comprennent pas et cela ruine un peut ton image ... mais tout ça c'est fini maintenant j'ai passé le BAC et je suis en quelque sorte libre !









Envisages-tu de faire de la photo ton métier?




 Bien sûr ! bien sûr ! j'ai envie d'en faire mon métier et de manger grâce à ça. J'aurai la vie que je désire et que tout le monde désire "vivre de sa passion".
Mais la vie n'est pas un conte de fée alors on verra ...





Quel serait, pour toi, le modèle idéal?

Y'en a pas. Tout le monde est idéal.  Il y'a tellement de possibilités... et le stéréotype "mannequin grand mince/musclé , belle/beau , typé podium longues jambes ..." ne m’intéresse vraiment pas . Ce n'est pas l'image de la beauté ni la représentation des êtres, parce que les humains parfaits ça n'existe pas . Il y'a des gens beaux qui ont un potentiel dans le mannequinat , mais en général je les prend très peu en photo , vraiment très peu .










Envisages-tu de tenter l'expérience studio?






C'est déjà fait. Et ce n'est pas ma particularité principale d'utiliser les milieux naturels. Ce que je veux ,c'est être polyvalent et  pouvoir tout faire et tout utiliser.

























Quel est ton dernier mot?

<<Une bonne image résulte d'un état de grâce . La grâce s'exprime quand elle s'est libéré des conventions [...] le jeu consiste alors a organiser le rectangle >> SERGIO LARRAN


































































Merci à Akissi pour avoir accepter de partager avec nous sa passion...et mon petit doigt me dit qu'on n'a pas encore fini d'entendre parler d'elle. Akissi: un nom à retenir. 

Plus de photos d'Akissi sur http://akissi-photography.tumblr.com/ et sur sa page facebook  https://www.facebook.com/Akissi.Photography







Post a Comment