21 December, 2014

Ivoire Ciné Tour: Le Cinéma Ivoirien à portée de main


A un moment où le cinéma ivoirien prend un nouveau tournant, avec une nouvelle vagues de productions cinématographiques de qualité, et à un Babiwood (en référence à Hollywood, Nollywood ou Bollywood) naissant que l'on espère très prolifique, Ivoire Cinéma Tour apparaît comme une initiative qui est plus qu'à saluer.
Initié par l'acteur et producteur ivoirien Guy Kalou, ce festival a pour objet de rapprocher le cinéma des populations ivoiriennes, et leur faire re-aimer le cinéma, dont ils s'étaient peu à peu éloigner avec les transformations de salles en lieu de culte (paradoxe ivoirien). Plus proche et plus accessible surtout avec des entrées fixées au prix forfaitaire de 1000 frs. Le public présent aura aussi la chance de rencontrer certains des acteurs: Marie-Christine Beugré, Michel Bohiri, Kadhy Touré pour ne citer que ceux là.


Le festival qui a débuté ce premier décembre à Yopougon, sillonnera le district d'Abidjan selon le programme suivant:

Semaine 1: Yopougon, du 1er au 04 décembre à l'Esplanade de Saint André
Semaine 2: Cocody, du 08 au 11 décembre au stade Angré/Sicogi
Semaine 3: Marcory, du 15 au 18 décembre, stade du Vatican
Semaine 4: Koumassi,, du 22 au 25 décembre, stade Inchallah
Semaine 5: Yopougon, du 29 au 31 décembre au stade de la BAE
Semaine 6: Abobo, du 05 au 08 janvier au centre culturel

Les longs métrages en programmation sont:

Et si Dieu n'existait pas 2 de Alain Guikou, produit par Guy Kalou
L’interprète de Olivier Koné, produit par Kadhy Touré
Sans regrets de Jacques Tra Bi, produit par Prisca Marceleney

Vive le cinéma ivoirien!

Post a Comment